Rechercher
  • Lyne Desjardins

Couleurs locales et couleurs tonales

Petit lexique

  • couleur locale: c'est la couleur réelle d'un objet. Ainsi donc, la couleur locale d'une banane est le jaune, la couleur locale d'une orange est l'orange

  • couleur tonale: c'est la couleur de l'objet qui est dans l'ombre ou dans la lumière (je fais référence ici à toute la gamme de couleur pâles à foncées)

  • teintes: toutes les nuances des couleurs que l'on peut ajouter

Lorsque l'on peint un modèle, nous avons absolument besoin de trois couleurs pour donner du volume. Ceux qui font du dessin sont au fait des valeurs tonales (l'article Les tonalités en dessin-étude des valeurs y fait référence). C'est la même chose mais la couleur remplace les nuances de gris. Voyons ce qui en est sur la photo suivante. La couleur locale de cette pomme est le rouge, indiquée par une flèche.


La lettre A représente la lumière. En peinture, il me faudrait une teinte plus pâle de rouge.

Les zones marquées de la lettre B, qui sont reliées par des traits, représentent les zones d'ombre. Donc, j'aurais besoin d'un ton rouge plus foncé (je parlerai ultérieurement de la couleurs des ombres en peinture). Voilà donc nos trois teintes de couleurs: le rouge local de la pomme, la couleur de la pomme où la lumière frappe et le rouge plus intense pour les ombres. Évidemment, j'ajouterais plus de teintes à celles-ci pour effectuer des dégradés et donner plus de vie.

Photo de référence: Pexels - Pixabay


Examinez maintenant le tableau suivant


Il faut toujours se remémorer ceci, et c'est très important: il doit y avoir un minimum de trois valeurs tonales pour rendre le volume d'un objet. Sinon, vous auriez seulement un aplat, qui est une surface de couleur uniforme, sans aucun relief.


Fichier à télécharger


Couleur locale et couleur tonale
.pdf
Download PDF • 239KB

Il est strictement interdit de reproduire de quelque façon que ce soit toutes oeuvres présentées sur ce site.  Les créations demeurent la propriété de l'artiste.