Transfert d'une image sur une surface

Mis à jour : mai 6



Voici une petite technique très facile , qui ne demande pas de connaissance spécifique et qui donne de très beaux projets créatifs: le transfert d'image. On l'utilise plus particulièrement pour enjoliver des objets ou bien, au lieu de mettre une photo dans un cadre, on en fait un transfert sur une plaque de bois. Mais l'image transférée sur une toile, par exemple, peut très bien faire partie intégrante des éléments d'une oeuvre. On peut peindre par-dessus, en transparence, bien entendu, car alors où serait le bénéfice d'avoir fait ce transfert. Il y a mille et une façons de faire du transfert d'image un ajout significatif dans nos créations.

Les prochaines photos montrent une boîte de bois sur laquelle j'ai transféré une image que j'avais vu sur le site Pixabay (site où on peut télécharger des photos libres de droit). J'y ai ajouté le texte et les quelques décorations qui l'entourent. Malheureusement, j'ai oublié de noter le nom du propriétaire. Mais je trouvais ce dessin tellement beau que je n'ai pas pu m'empêcher de l'utiliser.





Il te faut tout d'abord un support, c'est-à-dire une surface sur laquelle tu vas transférer ton image.

Il y a de nombreux choix: du carton épais, enduit de Gesso (feuille de papier à éviter puisqu'il faudra de l'eau pour cette technique), du bois ou une toile.

Si tu désires faire le transfert sur un objet en bois, n'oublies pas de la sabler auparavant.




Le matériel nécessaire:

-une image imprimée au laser. Prends bien soin de la faire imprimer sens inverse si tu as des mots dessus

-un pinceau

-une spatule pour faire de la pression sur l'image ou tout autre objet que tu peux utiliser à cette fin

-un médium mat acrylique. Ici, il s'agit de la marque Liquitex

-un chiffon

-de l'eau et une petite éponge



La technique:

Il faut tout d'abord mettre du médium mat sur ta surface. Vaut mieux en mettre plus que pas assez. De toute façon, il faut enlever l'excédent. Puis, on pose l'image, côté recto, sur le support enduit de médium. Avec la spatule, il faut exercer une pression sur l'image, en un mouvement de va et vient, pour bien la coller, faire ressortir le surplus de médium et s'assurer qu'il n'y a pas de bulles.

Il faut essayer d'éviter de mettre du médium sur l'image, donc chaque fois que tu passes la spatule sur elle, essuies le médium qui s'accumule sur ton outil. Lorsque tout le médium a été supprimé et que l'image a bien adhéré, ne reste plus qu'à attendre que le tout sèche.

Cela peut quand même prendre un certain temps. Généralement, je laisse sécher une nuit.

À moins d'accélérer le processus avec un séchoir.

Maintenant, pour la dernière partie de cette technique, on doit mouiller l'image. Pour se faire, tu peux utiliser une petite éponge trempée dans l'eau, que tu passes abondamment sur la surface. Quand l'image est bien imprégnée d'eau, tu frottes avec tes doigts afin d'enlever la couche de papier. Il faut y aller doucement, sinon tu risques d'abîmer le dessin que tu as transféré. Tu sauras que tu as tout enlevé lorsque tu ne verras le blanc du papier.

Et voilà! Pas trop compliqué n'est-ce pas? Mais attends, une dernière chose s'impose. Tu dois protéger ton travail. Si c'est un objet décoratif, tu dois le vernir. S'il s'agit d'une création sur toile, il y a de forte chance que tu développes un peu plus ton oeuvre. Donc, les étapes qui suivront détermineront quel genre de vernis tu devras appliquer.

Sur ce, je te souhaites de bien belles créations.