Rechercher
  • Lyne Desjardins

Tendance chaude ou froide des couleurs

La bonne connaissance des couleurs est un atout dans l'élaboration d'une peinture. Et cette connaissance s'acquiert avec le temps et la pratique. Si l'achat d'un cercle chromatique déjà fabriqué en boutique peut s'avérer utile, je crois sincèrement qu'apprendre comment obtenir une couleur désirée est préférable, avec tout ce que çà implique, à savoir: le mélange des couleurs entre elles et comprendre de quelle façon elles peuvent influencer l'harmonie d'une oeuvre.


Dans l'article sur le cercle chromatique, j'ai parlé des couleurs primaires, secondaires, tertiaires et secondaires. J'y faisais également mention des couleurs chaudes et froides. Aujourd'hui, nous nous attarderons un peu plus sur ces dernières. Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, je voudrais juste mentionné que chaque artiste a sa palette de couleurs (bien qu'elle puisse changer au fil de l'évolution de sa pratique artistique). Certains vont travailler avec le bleu Cyan, le Magenta, le bleu Phtallo, etc, pour ne nommer que ceux-ci. Bref, il existe toute une panoplie couleurs. Personnellement, je recommande toujours à mes élèves de se procurer deux jaunes, deux rouges et deux bleus (couleurs primaires et pures du cercle chromatique) afin d'obtenir une plus grande variété de nuances.


Maintenant, parlons de leurs tendances chaude et froide.

On me dira: mais oui, on le sait; les couleurs chaudes sont les jaunes, les oranges, les rouges et les couleurs froides sont les bleus et les verts. Ok, mais justement, il y en a beaucoup.

Voici un petit tableau dans lequel je démontre ces différences.




Bon, c'est un tout petit tableau. Il pourrait être plus élaboré, mais l'idée ici était de vous faire voir la différence entre ces couleurs. Les tons plus chauds sont dans la colonne de gauche et les plus froids dans celle de droite. Je me souviens qu'au début de mes études, j'avais de la difficulté à comprendre qu'un bleu puisse être plus froid qu'un autre. Je me disais: un bleu c'est un bleu et c'est une couleur froide. Oui, mais il y a les nuances! Alors je vais vous expliquer. C'est assez simple finalement. Il s'agit juste d'apprendre à bien voir.


Je travaille avec le jaune cadmium, le jaune citron, le bleu cobalt, le bleu outremer, le rouge cadmium (ou rouge d'Orient de Pébéo) et le rouge cramoisi d'Alzarine.


La différence entre ces différentes teintes:


-JAUNE CITRON - influencé par le bleu (couleur froide) et tendance au verdâtre, donc froid

-JAUNE CADMIUM - influencé par le rouge (couleur chaude) et tendance à l'orangé, donc chaud

-ROUGE CRAMOISI - influencé par le bleu (couleur froide) et tendance violacé, donc froid

-ROUGE CADMIUM - influencé par le jaune et tendance à l'orangé, donc chaud

-BLEU OUTREMER - influencé par le rouge et tendance violacé, donc chaud

-BLEU COBALT - influencé par le jaune et tendance verdâtre, donc froid


Vous pouvez constater la similitude entre les couleurs du tableau et ces dernières explications.

Évidement , il existe d'autres jaunes, rouges et bleus. Comme par exemple le bleu de Prusse ou le bleu Indigo, qui sont des bleus froids car ils ont une tendance verdâtre.

Ce qu'on peut en conclure c'est que si vos couleurs ont une tendance vers le bleu ou le vert, elles seront plus froides. Si par contre elles ont une dominance plus rouge, jaune ou orangé, elles seront chaudes. Même un noir fait à partir d'une combinaison des couleurs primaires peut être plus chaud que celui qui sort directement d'un tube de peinture.

Outre le fait que ces couleurs soient froides ou chaudes, il y a une autre raison à reconnaître leur tendance. Savoir qu'un bleu a une tendance verdâtre comme le bleu de Prusse peut aider à obtenir de plus beaux verts lorsqu'on le mélange avec du jaune. Un rouge plus violacé comme le Cramoisi d'Alzarine mélangé avec du bleu donnera un plus beau violet (plus pur) que si on utilisait un rouge de Cadmium. Et vous obtiendrez un violet encore plus beau si vous mélangez votre Cramoisi d'Alazarine avec un bleu outremer car celui-ci a déjà une tendance violacée. Mais j'expliquerai plus en profondeur le mélange des couleurs dans un autre article. Celui d'aujourd'hui se voulait une simple petite introduction à cet univers de couleurs qui peut être assez complexe pour un débutant.

Il est strictement interdit de reproduire de quelque façon que ce soit toutes oeuvres présentées sur ce site.  Les créations demeurent la propriété de l'artiste.