S'équiper à moindre coût, est-ce vraiment avantageux?

Faire des économies, oui c'est bien. Surtout lorsqu'il est temps de s'équiper en matériel d'art. Çà peut vraiment être très dispendieux. Je dis toujours que pour un artiste; entrer dans un magasin de fournitures d'art, c'est comme un enfant dans boutique de bonbons. Çà ne fait pas mal au dents mais au portefeuille, ouch!!. Tu as beau essayer de te restreindre, mais c'est comme un petit virus qui t'étreint juste là , au coeur. Tu sais, le: ha! j'en ai tellement envie de ces beaux papiers ou de ce type de peintures ou crayons. Difficile parfois de faire taire cette petite voix intérieure qui ne demande qu'à s'approvisionner de toute cette panoplie de fournitures que ces (méchants, lol) magasins ne cessent de nous mettre plein la vue.

Difficile, la vie d'artiste des fois!


Mais bon, là je m'adresse plus particulièrement aux débutants. Commencer une nouvelle discipline en art nécessite un minimum de fournitures. La plupart du temps, on a tout un éventail de matériel, offert en plusieurs gammes de prix. Nous avons aux deux extrémités: les moins chères et les plus dispendieuses. Entre les deux, il y la gamme intermédiaire. Et là, tu examines tout çà en te demandant ce qui serait le plus judicieux.

C'est certain, çà dépend de ton budget. Si tu en as un gros, il n'y a aucun problème à acheter le haut de gamme. Mais pour la majorité des gens, il en va autrement. Alors, que faut-il faire? Pour en avoir fait l'expérience, le plus bas de gamme n'est pas vraiment la meilleure idée. Et ici, je parle plutôt pour les adules. C'est très différents pour les enfants, qui eux, ne veulent que d'amuser. Mais toi, tu veux sérieusement t'impliquer et avoir des résultats.

On dit souvent: tu en as pour ton argent. C'est effectivement vrai dans le cas de certaines fournitures d'art. Du moins, c'est mon humble avis.

Lorsque j'étais plus jeune et non avertie, je me suis procuré un ensemble de craies pastel. Je n'ai aucune souvenance du la marque sinon que c'était assez abordable. J'étais toute contente d'essayer mon nouvel assortiment de craies, mais bof... j'ai vite déchanté. Les couleurs étaient ternes. Çà ne tenait bien sur le papier (mauvais papier).

Cela vaut pour à peu près toutes les marques (je ne les ai pas toutes essayées).

Mais généralement, quelque soit le médium, pastel, peinture à l'huile ou à l'acrylique, aquarelle, et j'en passe, lorsque l'on paye moins cher, il y a moins de pigments dans le médium. D'où la difficulté d'obtenir de belles teintes vives. Même chose pour le papier. Un papier coton aquarelle Arches sera beaucoup plus dispendieux qu'un simple papier aquarelle. De même pour les papiers pour pastel. Si je compare un papier pastel Ingres (et je ne dis pas qu'il n'est pas bon) à un Pastelmat, ce dernier est très cher mais il supporte beaucoup de plus de couches de pastel. Évidemment, çà dépend de l'utilisation que tu veux en faire. Il en va de même pour les pinceaux. Quoique si tu n'en prends pas soin, même les plus chers ne résisterons pas.

Mais pour apprendre, que faire? Parce que pour un débutant, payer le gros prix pour du papier par exemple, cela peut être excessif pour faire des essais. Parce que c'est certain, quand on apprend, il y a beaucoup d'essais. Mais si tu optes pour du matériel de bas de gamme (je le redis, cela ne veux pas dire que ce matériel est tout juste bon pour la poubelle), tu peux avoir plus de difficulté à obtenir de bons résultats et être déçu.

En conclusion, je crois qu'il est plus judicieux de se procurer les gammes intermédiaires (et là aussi, il peut y avoir des niveaux de qualité entre elles). Donc, les gammes intermédiaires pour s'équiper au départ, auxquelles tu peux ajouter, avec le temps, des marques supérieures.

Çà te permet également de tester ce que tu aimes ou non.