Rechercher
  • Lyne Desjardins

Petits trucs bons à savoir en atelier

Un petit coin privé est essentiel lorsqu'on est artiste. Qu'il soit de petite ou grande dimension importe peu. Du moment qu'on y est libre de créer et rêvasser sur de futurs projets. Quelque soit l'espace dont tu dispose, il y a certains éléments bons à savoir.

Mis à part le fait que certaines techniques (comme le pouring entre autre) demandent à être travaillées à plat sur une table, un chevalet est quasi indispensable. Pourquoi? Parce que c'est bien plus facile de voir l'ensemble de son oeuvre.


Regardes la photo qui suit:




Une toile est installée sur le chevalet. J'ai marqué une ligne rouge qui situe où le niveau des yeux de l'artiste devraient idéalement être. Parce que c'est bien connu, une mauvaise position finit en torticoli.


Pour ce qui est de l'éclairage.

Il faut privilégier une ampoule ''cold white" afin d'éviter une lumière trop jaune. C'est nécessaire surtout si tu peins car cette source de lumière jaune aura une influence sur tes couleurs. Autre point: sur la photo, une petit lampe est fixée sur le chevalet. C'est bien utile, mais si tu en as une toi aussi, n'oublies pas d'exposer ton oeuvre à la lumière venant de l'extérieur de temps en temps et surtout au final. Tu pourrais avoir de petites surprises. Effectivement, comme la lumière est dirigée de très près sur ton oeuvre, tu peux avoir l'impression que les effets lumineux dans celle-ci sont suffisants. Et lorsque tu compares ton travail à la lumière de dehors, il n'en est rien et tu dois rectifier. Cela m'est arrivé une couple de fois et c'est très décevant. Donc, retiens ceci.


Cette photographie est pour te faire remarquer que lorsque tu travailles d'après une photo ou image, il est préférable de mettre ton modèle de référence tout près de toi. C'est mieux pour la concentration car tu n'as que les yeux à bouger.


(L'image de référence sur la photo vient de Pixabay. Malheureusement, je ne me souviens plus le nom du photographe)




Si tu fais un dessin d'observation (ou une peinture)


Bon, c'est moi sur la vidéo. Observes bien les mouvement de ma tête pendant que je dessine. Ils sont à peine perceptibles. Parce qu'ici aussi, c'est mieux de ne bouger que les yeux. Alors si tu décides de faire une oeuvre d'après observation, place ton modèle de façon à ne pas avoir à tourner la tête constamment.


Maintenant, je vais te donner un conseil très, très important.

J'ai mentionné plus haut qu'un chevalet était quasi indispensable pour voir l'oeuvre dans son ensemble. Parce qu'il est essentiel de prendre du recul, et assez souvent, pendant l'élaboration d'une oeuvre. Quand tu as les yeux et le nez rivés sur ton travail, tu ne vois pas l'ensemble. Et tous les éléments d'oeuvre sont reliés entre eux. Aussi, de loin, tu peux mieux voir les erreurs à corriger.

Si tu n'as pas de chevalet, je te suggères d'adosser ton travail contre une surface pour l'observer de loin.





Il est strictement interdit de reproduire de quelque façon que ce soit toutes oeuvres présentées sur ce site.  Les créations demeurent la propriété de l'artiste.