Rechercher
  • Lyne Desjardins

Matériel de base pour le dessin


Pour toutes activités, il faut le matériel approprié et le dessin ne fait pas exception. Bien sûr, il existe une multitude d'articles offerts dans les magasins d'art. Mais je me contenterai ici de parler de la base; soit les crayons, effaces et estompes.

Débutons donc par les crayons. Beaucoup de compagnies en produisent, entre autres Staedtler, Faber Castell, Derwent, DeSerres, et présentent tous des crayons H et B. Ils sont vendus l'unité ou par petits ensembles, comme celui présenté sur la photos. Celui-ci est composé de crayons 6H, 4H, 2H, HB, B, 2B, 3B, 4B, 5B, 6B, 8B et 9B.

Ce qu'il faut retenir est que plus le numéro est élevé dans la gamme des H, plus les crayons sont secs et pâles. À l'inverse, plus le numéro augmente dans les crayons B, plus ils sont gras et foncés et s'estompent mieux. C'est essentiel à retenir car vous ne réussirez jamais à obtenir des noirs intenses avec un crayon H. De plus, ceux-ci laissent des traits imprégnés dans le papier si vous appuyez trop fort (très difficiles à faire partir). Donc, lorsque vous désirez foncer des zones d'ombre dans votre dessin, vous devez absolument utiliser les crayons B.

Ce qu'il faut retenir est que plus le numéro est élevé dans la gamme des H, plus les crayons sont secs et pâles. À l'inverse, plus le numéro augmente dans les crayons B, plus ils sont gras et foncés et s'estompent mieux. C'est essentiel à retenir car vous ne réussirez jamais à obtenir des noirs intenses avec un crayon H. De plus, ceux-ci laissent des traits imprégnés dans le papier si vous appuyez trop fort (très difficiles à faire partir). Donc, lorsque vous désirez foncer des zones d'ombre dans votre dessin, vous devez absolument utiliser les crayon B.

Vous aurez bien évidemment besoin d'effaces mais je ne m'y attarderai pas puisqu'on on les utilise souvent, donc bien connu. Par contre, j'y ajouterai une efface mie-de-pain (qui est malléable) et le ''stylo-efface'' qui fonctionne comme crayon ''pousse-mine''. Celle que j'utilise est de la marque Mono zero (elastomer erasor). Elle est géniale; très efficace et assez mince pour les petits détails.


Lors de l'exécution d'un dessin, il y a de fortes chances que vous désiriez estomper vos traits de crayons (tout dépendant du style adopté, bien entendu). Nos doigts sont souvent sollicités pour obtenir l'effet désiré. Mais on peut aussi utiliser des estompes. Elles sont faites de papiers compressés et sont offertes en plusieurs dimensions. À RETENIR: il ne faut pas aiguiser les estompes. Pour les nettoyer, frottez-les sur un morceau de papier sablé très fin (sur la photo, celui-ci est fixé sur un morceau de bois -vendu en magasin-).

Sachez également que tout dessin doit être protégé avec un fixatif aérosol spécialement conçu pour cet usage et doit être encadré sous vitre.

Il est strictement interdit de reproduire de quelque façon que ce soit toutes oeuvres présentées sur ce site.  Les créations demeurent la propriété de l'artiste.