Rechercher
  • Lyne Desjardins

Les tonalités en dessin - étude des valeurs

Sans la lumière et l'ombre, il serait difficile de modeler un objet en dessin. Et on ne pourrait y arriver sans l'étude des valeurs ou des tonalités.

Mais qu'est-ce qu'une tonalité. C'est l'intensité, plus ou moins marquée, d'un gris (au graphite). Si on part du blanc au noir, il y a entre eux une multitude de gris, et chacun a sa propre valeur tonale. Dans la photo suivante, vous pouvez voir quelques gris, du plus pâle au plus foncé. La valeur tonale du premier trait à gauche a une valeur tonale beaucoup moins intense que le noir à droite (et ce tableau n'est pas exhaustif car entre ces gris, il en existe beaucoup d'autres).



Pour rendre le volume d'un objet que l'on dessine, nous devons faire une étude des valeurs afin d'obtenir de beaux dégradés. Il faut bien identifier les lumières (gris plus pâles) et les zones d'ombres (gris plus foncés). C'est en faisant la comparaison entre eux que l'on peut véritablement donner du volume. L'utilisation de plusieurs crayons de types H et B est essentielle (voir l'article sur la matériel de base pour le dessin). Personnellement, je préfère griser légèrement et intensifier graduellement mes ombres, pour ensuite les estomper avec mes doigts ou une estompe. La photo suivante est un portrait que j'ai fait, sur lequel j'ai agrandi une partie de celui-ci pour vous démontrer un dégradé. Il serait impossible de faire un tel dégradé sans cette étude des valeurs.



Et bien évidemment, il faut veiller à ce qu'il y ait assez de contraste car c'est grâce à cela que l'on peut bien distinguer les éléments par rapport aux autres. Parfois, on peut jouer avec ces contrastes, comme par exemple intensifier des zones d'ombre autour d'un objet pour le faire ressortir, ou faire l'inverse.


Le blanc dans le dessin


En terminant, je veux vous faire remarquer que les blancs dans le dessin au graphite sont ''inexistants''. J'entends par là que même si vous dessinez un objet qui est blanc, il faudra de toute évidence le dessiner avec un gris léger. Le blanc du papier est utilisé pour les effets de lumière et les rehauts - les rehauts sont les blancs intenses où la lumière frappe. Référez-vous à la photo suivante sur laquelle j'ai indiqué les rehauts.






Petit conseil: assurez-vous de garder le blanc du papier intact pour les rehauts. Il s'avère quelque fois difficile ''d'ouvrir les blancs'' quand le papier est saturé de graphite.




Photo de référence: Pixel2013 - Pixabay


Fichier à télécharger

Etude des valeurs
.pdf
Download PDF • 216KB




Il est strictement interdit de reproduire de quelque façon que ce soit toutes oeuvres présentées sur ce site.  Les créations demeurent la propriété de l'artiste.