Les gris optiques en dessin

Mis à jour : il y a 3 jours





Quand on dessine, quelque soit le sujet, la seule façon d'obtenir un effet 3D est d'appliquer des dégradés.

Il y a plusieurs manières de procéder.

Bien sur, il y a la façon ''traditionnelle''; à savoir, estomper les gris avec une estompe ou nos doigts.

Mais on peut également appliquer des dégradés aux moyens de lignes ou cercles. Le principe étant de multiplier ces traits afin d'obtenir les tons plus foncés et à l'inverse, d'en dessiner le moins possible là où la lumière est plus présente. Entre ces deux extrêmes, il s'agit d'en varier le nombre (c'est l'effet optique ).

Bien que cette technique puisse se faire au crayon graphite, elle est toute indiquée pour un dessin à l'encre. Si tu utilises cette deuxième option, je te conseille d'y aller très lentement et d'observer souvent l'évolution de ton travail en prenant un peu de recul.


Maintenant, je te montre quelques exemples de dégradés réalisés en gris optique.



Comme tu vois, il y a plusieurs façons de procéder et tu n'es pas limité à utiliser seulement ceux-ci. Tu pourrais même inventer ton propre style.

Et il n'est pas obligatoire non plus de dessiner avec juste un seul de ces modèles. Tu peux les mélanger, tout dépendant l'objet. Comme par exemple, les lignes de contour peuvent accentuer la rondeur d'un ballon, le gribouillage s'applique très bien pour les effets texturés de tissus (de même que les cercles) et le feuillage. Les petits traits entrecroisés offrent également de belles textures tandis que les petits traits dans un sens peuvent donner l'illusion du gazon. Il s'agit simplement de trouver la façon dans laquelle tu es confortable et laisser aller ton imagination. Petits conseils: pour les pointillés, je te conseille vivement de faire ton dessin à l'encre ou au feutre, sinon çà risque d'être très long. Crois-moi, je sais de quoi je parle. Je ne sais pas pourquoi, c'est ce modèle de gris optique qui me convient le mieux. Voici un portrait fait il y a longtemps (aux études). Malheureusement, je ne me souviens pas du non du photographe (c'était un article d'un journal).


J'ai fait un préalable le dessin au graphite en délimitant les zones d'ombres. Si les pointillés forment l'essentiel du portrait, j'ai tout de même faire des gribouillis pour les cheveux.



Document 9
.pdf
PDF • 562KB

Fichier à télécharger comportant

les modèles ci-haut